Copil 17nov11

From Wikidigiscope
Jump to: navigation, search

Réunion du Comité de Pilotage le 17 novembre 2011

Contents

Ordre du jour

  1. Présentation générale du projet et de l'état d'avancement (M. Beaudouin-Lafon)
  2. Présentation de l'ANR (Emilie Né)
  3. Présentation des travaux du comité technique (Jean-Marc Vézien, Stéphane Huot)
  4. Discussion sur la composition du comité de programme
  5. Discussion sur l'implication et les actions vers les partenaires industriels / Proposition du BRGM de devenir membre associé
  6. Discussion sur les principes de l'accord de consortium
  7. Questions diverses

Membres présents ou représentés

  • Digiteo / FCS : Maurice Robin
  • Université Paris-Sud : Michel Beaudouin-Lafon
  • CNRS : Michel Bidoit
  • CEA : Laurent Chodorge
  • INRIA : Nozha Boujemaa accompagnée de Rémi Ronchaud
  • Institut Telecom : représenté par Yves Guiard
  • Ecole Centrale : Etienne de Rocquigny
  • ENS Cachan : représenté par Christian Rey
  • Université Versailles - Saint-Quentin : Bertrand Lembège accompagné de Virginia Branco
  • Maison de la Simulation : représenté par Michel Kern

Invités :

  • Comité Technique : Jean-Marc Vézien, Stéphane Huot

Documents

Compte Rendu

1. Présentation générale du projet et de l'état d'avancement

Michel Beaudouin-Lafon présente un bref historique du projet et l'état d'avancement du projet (voir les transparents joints) :

  • Signature de la convention ANR-FCS le 14 septembre, et des 9 conventions de reversement vers les partenaires
  • Mise en place des moyens de communication du projet : site web, site wiki, listes de distribution
  • Nomination du comité de pilotage et du comité technique (voir les pages Steering Committee et Technical Committee)
  • Lancement du séminaire Digiscope (3 éditions, périodicité : tous les deux mois)
  • Acquisitions d'équipements : 3ème face de la salle EVE (CNRS, fait), FabLab (Univ. Paris-Sud, en cours), Ecrans haute résolution (ENS Cachan, en cours), Plateforme de l'Institut Telecom (en cours). Compte tenu du décalage lié à la signature tardive de la convention, le planning prévu est respecté.
  • Recrutement de l'équipe de développement : publication des profils de postes, recrutement d'un premier ingénieur au 1er décembre 2011
  • Contacts avec d'autres sites en France et à l'étranger qui pourraient être intéressés à se joindre au réseau de salles Digiscope

2. Présentation de l'ANR

Emilie Né, Chargée de mission scientifique à l'ANR et interlocutrice pour Digiscope, présente le rôle de l'ANR dans le projet (voir les transparents joints).

Elle détaille en particulier les modalités du suivi scientifique du projet :

  • Revues et visites sur site annuelle (à l'initiative du porteur du projet)
  • Rapports annuels (au 15 février de chaque année) et semestriels : à faire sur une plateforme en ligne qui n'existe pas encore

Pour ce qui concerne le suivi financier :

  • Envoi d'une copie des conventions de reversement à l'ANR
  • Relevés de dépenses dûs au 15 février. Chaque partenaire doit envoyer un relevé signé par son agent comptable ; l'agent comptable de la FCS consolide ces relevés et envoie le tout à l'ANR. Les versements sont conditionnés par l'envoi des relevés.
  • Le calendrier des versements de la tranche 1 est révisable
  • Les budgets de chaque tranche sont fongibles à hauteur de 30% des montants (mais pas entre les tranches)

Le message principal de Mme Né est que l'ANR est là pour nous aider et qu'il ne faut pas hésiter à la contacter pour toute question. L'ANR est bien consciente que des projets de cette ampleur sont amenés à évoluer dans le temps.

3. Présentation des travaux du comité technique

Stéphane Huot et Jean-Marc Vézien, co-animateurs de Comité Technique, présentent l'activité de celui-ci (voir transparents joints).

Les missions du comité sont :

  • Collecter l'expertise des partenaires et piloter les acquisitions des équipements ;
  • Recruter et encadrer l'équipe de développement du projet ;
  • Cerner les besoins des partenaires afin de mettre en place des scénarios techniques d'utilisation des plateformes.

Sur le volet matériel, le comité organise des visites de sites et des présentations par des fournisseurs d'équipement et des experts. Il centralise son expertise sur le wiki Digiscope (page Technical Committee) et organise des séminaires ouverts à tous les participants intéressés.

Sur le volet humain, il a défini et diffusé les profils des trois postes à recruter sur les crédits ANR (Graphique & Interaction, Données, Calcul & Simulation, Administration & Réseaux). Après une procédure de sélection qui inclut une audition des candidats, il a proposé au Comité de Pilotage, qui l'a accepté, le recrutement de Clément Pillias au 1er décembre 2011 sur le profil Graphique & Interaction. Le candidat classé 2ème sur ce poste, Rémi Hellequin, est en cours de recrutement par UVSQ sur un poste de CDD dédié à Digiscope. Sur le profil Données, Calcul & Simulation, le candidat retenu a fait savoir qu'il retirait sa candidature. La recherche de candidats sur ce poste et sur le poste Administration & Réseaux se poursuit donc.

Sur le volet applications, le comité technique est en train de préparer un cahier des charges pour un premier démonstrateur de collaboration distante entre les salles EVE et WILD.

4. Discussion sur la composition du comité de programme

La proposition du projet prévoyait la constitution d'un comité de programme sur la base des équipes participant au projet. Suite au recensement de ces équipes (voir page Members), il s'avère qu'une représentation de chaque équipe ne semble pas praticable : si l'on compte que l'institut Farman a trois labos directement impliqués, et le CEA-LIST trois thématiques de recherche, on arrive à un comité de 15 à 20 personnes.

L'avis général est de viser un comité de programme de 8 à 10 membres, pour garantir une meilleure efficacité. La proposition est que chaque membre ait un mandat de 3 ans, éventuellement renouvelable, et un suppléant. La composition sera autant que possible représentative des partenaires et équipes du projet.

Afin d'assurer le lien avec le comité technique, les animateurs de celui-ci seront invités au comité de programme en tant que de besoin. Le comité de programme pourra créer des groupes de travail pour assister son travail. Il aura notamment la responsabilité de donner son avis sur les projets qui prévoient l'utilisation des plateformes de Digiscope.

Michel Beaudouin-Lafon, après consultation des partenaires, fera une proposition de composition et de fonctionnement du comité de programme.

5. Discussion sur l'implication et les actions vers les partenaires industriels

La question des membres associés se pose de différentes façons. D'une part, il faut inviter aux séminaires Digiscope les acteurs qui avaient signé des lettres d'intention afin qu'ils comprennent le fonctionnement du projet.

D'autre part, de nouveaux acteurs ont manifesté leur intérêt pour devenir membres associés.

Le BRGM a ainsi contacté Michel Beaudouin-Lafon pour lui faire part de leur projet de créer une plateforme de visualisation interactive et de leur intérêt à se joindre a Digiscope. Beaucoup de leurs activités portent sur l'aide à la décision en situation de crise (simulations de tsunamis, d'ouragans, etc.) et concerne donc un thème important de Digiscope. Le comité est d'avis d'inviter le BRGM à venir présenter ses activités et ce qu'il pense apporter au projet.

D'autres acteurs qui ont manifesté leur intérêt sont des fournisseurs de technologie (Polycom, CISCO-Tandberg, BARCO). Ici se pose le problème de conflit d'intérêt avec les achats d'équipements. Il est proposé que Michel Beaudouin-Lafon et Maurice Robin consultent des experts des marchés publics pour voir dans quelle mesure et de quelle façon une procédure d'appel d'offre est compatible avec la participation de fournisseurs potentiels au projet en tant que membres associés. Une solution pourrait être de n'étudier l'entrée de ces partenaires qu'une fois les achats des équipements pour lesquels ils seraient en compétition seront faits.

6. Discussion sur les principes de l'accord de consortium

Un premier projet d'accord de consortium a été diffusé aux membres du comité pour avis et commentaires. Il est basé sur le texte UNICAR établi par l'ANR en collaboration avec de nombreux organismes publics et privés. Michel Beaudouin-Lafon attire l'attention sur les quelques points qui nécessitent, selon lui, des modifications ou en tout cas un accord explicite des partenaires :

  • Propriété (article 7) et Utilisation / Exploitation (article 8) : s'assurer que ces clauses sont compatibles avec la spécificité du projet, à savoir un projet d'équipement qui sert de levier à des activités de recherche non financées par Digiscope. Il est également important de prendre en compte le fait que cet accord sera signé par les futurs partenaires associés du projet, notamment les partenaires industriels pour qui les questions de propriété intellectuelle sont de première importance.
  • Logiciels Open Source (article 8.3) : l'un des objectifs du projet est de diffuser des logiciels open source afin de maximiser son impact. Cela n'exclut pas, si besoin, d'avoir une approche propriétaire sur certains composants, par exemple via des licences non contaminantes. Digiscope pourrait en effet également conduire à une valorisation économique par la création de jeunes pousses technologiques (cf. programme de valorisation de Digiteo).
  • Publications (article 9.2) : demander un accord préalable sur toute publication semble peu praticable.

L'accord de consortium doit être signé par tous les partenaires avant le premier anniversaire de la signature de la convention avec l'ANR, soit le 14 septembre 2012. Le comité de pilotage s'accorde toutefois à viser une signature beaucoup plus tôt, idéalement pour le mois de Février 2012. Il est donc demandé aux partenaires de faire rapidement un retour à Maurice Robin et Michel Beaudouin-Lafon sur ce texte.

7. Questions diverses

Pas de questions diverses.

Personal tools