Copil 29nov13

From Wikidigiscope
Jump to: navigation, search

Réunion du Comité de Pilotage le 29 Novembre 2013

Contents

Ordre du jour

  1. Point d'avancement du projet (CoTech)
  2. Comité des Programmes
  3. Evénements à venir
  4. Questions diverses

Membres présents ou représentés

  • Digiteo / FCS : Maurice Robin
  • Université Paris-Sud : Michel Beaudouin-Lafon
  • CNRS : (excusé)
  • CEA : Laurent Chodorge
  • INRIA : représenté par Maïke Gilliot
  • Institut Telecom : Eric Lecolinet
  • Ecole Centrale : Hélène Huard
  • ENS Cachan : Florian de Vuyst
  • Université Versailles - Saint-Quentin : Bertrand Lambège
  • Maison de la Simulation : (excusé)

Invités:

  • Stéphane Huot et Jean-Marc Vézien, responsables du CoTech

Compte Rendu

1. Point d'avancement du projet (CoTech)

1.1 Equipements

LIMSI-CNRS : La plateforme EVE est complète du point de vue matériel, l'installation du logiciel pour le Scale-1 est en cours. Une démonstration de la plateforme aura lieu lors des journées JVRC en décembre.

Inria : Le marché pour la plateforme WILDER a été notifié à l'entreprise Immersion en Août, et le projet a démarré en Septembre avec une phase d'étude et de développement. La livraison est prévue début 2013 (installation des équipements jusqu'à fin février). WILDER est constitué d'une mosaïque de 75 écrans LCD de 20 pouces, recouverts d'une dalle spéciale pour augmenter la résistance au toucher et le contraste visuel. Le mur d'écrans est entouré d'un cadre PQLabs lui donnant une capacité multitactile, et complété par un système de suivi de mouvements par caméra ARTrack.

UVSQ : La plateforme MIRE (Mur Interactif pour la Recherche et l'Enseignement) a été installée fin Octobre. Elle est constituée dun cluster de 8 PC contrôlant 8 écrans CADWall de Barco. L'installation pourra être étendue à 12 écrans. B. Lambège souligne le travail remarquable de Rémi Hellequin. Une réunion REEDS-LATMOS-UVSQ-Digiscope est programmée pour les aspects réseau de la plateforme.

ENS Cachan : Les travaux préparatoires de la salle pour accueillir la plateforme SHIVA (SHared Interactive Virtual Area) sont terminés, les premier équipements seront livrés début Décembre pour une recette prévue le 13 janvier. La dalle de verre qui constitue l'écran sera livrée le 9 décembre.

Telecom : La recette des deux murs d'écrans a été réalisée mi-novembre. Le grand mur d'écrans, appelé PIXLS, installée rue Barrault est constitué d'une seule machine pilotant 8 écrans HD Planar d'une taille totale de 4m x 1m15, munis d'un cadre PQLabs rendant la surface multitactile et d'un système de suivi de mouvements par caméra. Une matrice vidéo permet de commuter les entrées de la moitié des écrans sur une autre source vidéo (ordinateur portable par exemple). Le second mur d'écran, appelé IRIS, est installé Place d'Italie et constitué de 4 cube Multitaction tactiles d'une taille totale de 2m43 x 1m37 et capables de détecter des objets et des formes, pas seulement des doigts.

Maison de la Simulation : La plateforme Mandelbrot est installée mais pas encore en fonctionnement.

CEA : Le dialogue compétitif est en cours avec trois candidats (Mechdyne, Immersion/Barco, Eon), avec pour objectif de finaliser le marche en mars-avril 2014 et d'installer l'équipement avant fin 2014.

Ecole Centrale : Le document pour le dialogue compétitif est en cours de finalisation au service des marchés, pour une plateforme constitué d'un grand écran rétroprojeté et capable d'être déménagée lors de l'arrivée de l'Ecole sur le plateau de Saclay. Les travaux d'aménagement de la salle ont commencé, l'objectif est de finaliser le marché dans le premier semestre 2014 pour une installation avant fin 2014.

Université Paris-Sud : Pour mémoire, la plateforme WILD est opérationnelle.

En résumé, six des neuf plateformes seront donc installées ou en fin d'installation d'ici la fin de l'année 2013, une septième début 2014 et les deux dernières avant la fin 2014.

1.2 Ingénieurs

Jonathan Thorpe et Amani Kooli ont été recrutés par le CNRS il y a deux mois et sont installés dans les bureaux alloués à Digiscope par le LRI dans le bâtiment Digiteo Moulon. Ils ont été rejoint par Gabriel Tézier qui était auparavant installé au LIMSI.

L'équipe travaille actuellement à la mise en oeuvre d'un scénario de collaboration distante entre les plateformes WILD et EVE pour la manipulation collaborative d'une molécule visualisée avec le logiciel PyMol.

L'équipe recense par ailleurs les besoins logiciels des différents partenaires et leurs outils existants, et va planifier une visite des différentes plateformes installées ou en cours d'installation.

IMPORTANT : Il est rappelé que les différents partenaires doivent prendre les mesures nécessaires pour que tous les membres de l'équipe technique de Digiscope aient accès aux ressources nécessaires sur les différents sites du projet : badges, codes, réseau informatique, etc.

D'autre part G. Tézier aide à la mise en place d'une session conjointe entre les conférences JVLC (Paris) et ICVAT (Japon), suivie d'une session de démos France -> Japon et Japon -> France. Cette opération permet de mieux comprendre les contraintes techniques de la collaboration distante, et bénéficie donc au projet, d'autant plus que deux des candidats potentiels à l'appel d'offre Téléprésence (voir ci-dessous) sont impliqués, permettant de voir leurs solutions à l'oeuvre.

1.3 Réseau

Le CoTech travaille sur la coordination des infrastructures réseau des différents partenaires. Une réunion des responsables réseau des différents partenaires est en cours de planification, de même qu'une réunion avec le responsable des systèmes informatiques de Paris-Saclay (Pascal Etcheberry).

1.4 FabLab

L'installation du FabLab dans les locaux mutualités de Digiscope à Digiteo Moulon est maintenant effective, et l'équipement du FabLab est quasiment complet.

Inria, en liaison avec Paris-Sud, a soumis une réponse à l'appel à projets FabLab du gouvernement, pour le financement d'un ingénieur pendant deux ans, et l'équipement du FabLab avec un système de ventilation. Le résultat sera connu en principe avant la fin de l'année.

Par ailleurs, Paris-Sud a répondu, en liaison avec Inria, à l'appel à projets TPs Innovants de l'IDEX Paris-Saclay, et a obtenu le financement demandé de 18k€ pour monter des TPs intitulés "Just Make It!" dans le cadre du Master Interaction de l'Université Paris-Sud.

Enfin, Inria a recruté un FabLab Manager pour un an, Romain Di Vozzo, qui prendra son poste mi-décembre. Il prendra le relais de la mission doctorale qui avait été confiée à Yvonne Jansen pour la gestion du FabLab, avec bien sûr l'avantage d'y consacrer un plein temps.

Ces actions s'inscrivent dans la perspective de l'ouverture du FabLab aux utilisateurs extérieurs à Digiscope.

1.5 Marché Téléprésence

Le lot Téléprésence de Digiscope avait été envisagé à l'origine de telle sorte que chaque partenaire soit propriétaire de ses équipements : soit sous la forme d'un groupement de commande, soit sous la forme de marchés séparés.

L'expertise technique du CoTech et l'étude des offres commerciales actuelles conduisent le CoTech à recommander une approche différente : un marché unique par l'un des partenaires, qui met à disposition des autres partenaires les équipements installés chez eux. L'intérêt de cette approche est, d'une part, une plus grande simplicité dans la procédure administrative, d'autre part, la garantie d'un équipement cohérent et opérationnel, et enfin de meilleurs prix.

Le Comité de Pilotage donne son accord pour que cette procédure soit adoptée et que ce marché soit confié à l'Université Paris-Sud. La question de la responsabilité et de l'assurance des matériels mis à disposition auprès des partenaires devra être étudiée et traitée dans les conventions de mise à disposition.

Les documents techniques sont pratiquement prêts et le CoTech va donc pouvoir très prochainement contacter le service des marchés de l'Université Paris-Sud. L'objectif est une recette de l'équipement de Téléprésence avant la fin 2014 de façon que l'équipement matériel soit terminé à cette date, ce qui laissera environ 6 mois à la tranche 1 du projet pour le déploiement des solutions logicielles.

2. Comité de Programmes

Le Comité de Pilotage examine la liste des membres du Comité de Programmes pour susciter des candidatures pour la co-animation du CoProg avec Patrick Bourdot. Le nom de Jean-Daniel Fekete est suggéré par plusieurs membres.

Michel Beaudouin-Lafon contacte celui-ci après la réunion. Jean-Daniel Fekete accepte la co-animation du Comité de Programme.

La première tâche du CoProg sera de relancer le séminaire Digiscope. L'installation et l'inauguration prochaine de plusieurs plateformes fournira certainement des opportunités pour le séminaire.

Le CoProg devra également mettre en place les groupes de travail qui avaient été discutés lors de sa première réunion, qui seront notamment un moyen d'impliquer d'autres acteurs, notamment industriels, dans le projet.

Le CoProg aura également à examiner les demandes de labellisation de projets soumis à l'ANR, à l'Europe, ou autre.

RAPPEL - Tout projet qui prévoit d'utiliser les moyens de Digiscope doit être labellisé par celui-ci avant le dépôt du projet. (Dans le cas de la nouvelle procédure de soumission à l'ANR, qui se fait en deux temps, la labellisation doit intervenir seulement après que le projet ait passé la première étape.)

3. Evénements à venir

Les partenaires souhaiteront sans doute inaugurer leurs plateformes respectives dans les mois qui viennent. Il est souhaitable que ces inaugurations soient organisées en liaison avec Digiscope (choix des dates, interventions, annonce, liste d'invités) afin d'une part d'assurer que le projet soit correctement représenté, et d'autre part d'éviter des impairs, par exemple sur les invités.

En vue de ces inaugurations et de la communication du projet, le CoPil autorise M. Beaudouin-Lafon à engager un graphiste pour la conception d'éléments de communication tels que logo, plaquette et/ou poster. Les partenaires s'engagent à mettre ces éléments de manière visible à proximité des plateformes et équipements financés par Digiscope.

Par ailleurs, les ingénieurs du projet pourront être mis à contribution, sous le contrôle du CoTech, pour aider les partenaires à monter des démos accompagnant l'inauguration de leur plateforme.

Une inauguration du projet Digiscope dans son ensemble sera organisée fin 2014, une fois l'équipement de téléprésence livré.

L'organisation d'une journée à destination des industriels devra également être planifiée.

4. Questions diverses

La question de la date de début de la tranche 2 devra être débattue lors du projet CoPil, car cela nécessite de notifier l'ANR dans les temps.

Michel Beaudouin-Lafon a reçu une demande de lettre de soutien des porteurs du projet IDEX "Data Science Institute". Le CoPil donne son accord pour qu'il rédige cette lettre.

La prochaine réunion du CoPil est envisagée fin Janvier 2014 à Telecom, ce qui sera l'occasion de découvrir la plateforme PIXLS.

Personal tools