Copil 7mar14

From Wikidigiscope
Jump to: navigation, search

Réunion du Comité de Pilotage le 7 Mars 2014 à l'ENS Cachan

Contents

Ordre du jour

  1. Présentation de la plateforme SHIVA (Florian de Vuyst)
  2. Etat d'avancement du projet (invités : J-M. Vézien et S. Huot)
  3. Suivi des EquipEx (Elodie Grellier)
  4. Préparation du rapport annuel
  5. Ouverture du FabLab (invité : J-D. Fekete)
  6. Inaugurations des plateformes
  7. Questions diverses

Membres présents ou représentés

  • Digiteo / FCS : Maurice Robin
  • Université Paris-Sud : Michel Beaudouin-Lafon
  • CNRS : (excusé)
  • CEA : Laurent Chodorge
  • INRIA : Nozha Boujemaa
  • Institut Telecom : Eric Lecolinet
  • Ecole Centrale : Hélène Huard
  • ENS Cachan : Florian de Vuyst
  • Université Versailles - Saint-Quentin : Bertrand Lambège
  • Maison de la Simulation : Edouard Audit

Invités:

  • Elodie Grellier et Lamia Aroun, ANR
  • Jean-Marc Vézien, co-responsable du CoTech
  • Jean-Daniel Fekete

Documents présentés


Compte Rendu

1. Présentation de la plateforme SHIVA (Florian de Vuyst, Christophe Labourdette, Atman Kendira)

SHIVA (SHared Interactive Virtual Area - mais aussi déesse hindoue de l'illusion) est opérationnelle depuis début janvier. La présentation (transparents ci-joints) et la démonstration permettent d'avoir une idée des capacités d'affichage, avec en particulier l'affichage en 3D grâce à des lunettes stéréoscopiques.

2. Etat d'avancement du projet (J-M. Vézien)

La présentation (transparents ci-joint) fait le point sur l'installation des plateformes, sur le recrutement et l'activité des ingénieurs, et sur le marché téléprésence.

6 plateformes sont désormais installées : EVE (LIMSI-CNRS) et WILD (Univ. Paris-Sud), qui préexistaient, SHIVA (ENS Cachan), Mandelbrot (Maison de la Simulation), MIRE (Univ. Versailles-Saint-Quentin) et PIXLS/IRIS (Telecom ParisTech). La plateforme WILDER (Inria) est sur le point d'être installée. La plateforme du CEA est dans la phase de dialogue compétitif pour un marché avant l'été et une installation fin 2014. La plateforme de l'Ecole Centrale est au début de la phase de publication de l'appel d'offre et sera aussi installée pour fin 2014. Le projet a donc substantiellement rattrapé son retard par rapport au planning initial.

Concernant les ingénieurs, après le recrutement de Gabriel Tézier en juin 2012 pour la partie système/réseaux, Jonathan Thorpe et Amani Kooli ont été recrutés en octobre 2013 pour la partie interaction/visualisation. Les recherches de candidats continuent pour le profil calcul/simluation. Les partenaires ont, de leur côté, recruté des personnels spécifiquement pour le projet : Rémi Hellequin (UVSQ, décembre 2011), Atman Kendira (ENS Cachan, octobre 2013), Romain di Vozzo (Inria, décembre 2013), Olivier Gladin (Inria, janvier 2014). Les travaux des ingénieurs ont porté sur l'interconnexion des plateformes, le développement d'un prototype pour l'interaction collaborative à distance (Moliscope, testé entre WILD et EVE), le support documentaire, la prise de contact avec les opérateurs des plateformes récemment installées. Ce travail va se poursuivre afin de développer une infrastructure logicielle cohérente pour le projet, notamment avec des outils de gestion des plateformes et des outils de gestion de l'interaction dans chaque plateforme.

Suite à un long travail de définition de scénarios, d'évaluation de solutions existantes, y compris avec des tests sur le terrain, l'appel d'offre du lot téléprésence, confié à l'Université Paris-Sud, est prêt à être lancé. Il prendra la forme d'un dialogue compétitif avec une signature du marché prévu en septembre 2014 et une installation fin 2014 - début 2015, ce qui permettra aux ingénieurs du projet recrutés sur la tranche 1 (qui se termine en juin 2015), de mettre en oeuvre les solutions logicielles exploitant cet équipement.

3. Suivi des EquipEx (Elodie Grellier, Lamia Aroun)

Les représentantes de l'ANR, Elodie Grellier et Lamia Aroun, présentent la nouvelle organisation du suivi des Investissements d'Avenir au sein de l'ANR et les modalités de ce suivi (voir transparents ci-joints). Ce suivi n'est pas une évaluation du projet mais permet de vérifier le bon avancement du projet.

Il est rappelé à cette occasion que toute publication (article, poster, site web, etc.) qui présente des travaux ayant contribué à Digiscope ou qui ont utilisé les moyens de Digiscope doivent mentionner le soutien de l'ANR / Investissements d'Avenir avec une phrase du type :

  • "Ce travail a bénéficié d'une aide de l'Etat gérée par l'Agence Nationale de la Recherche au titre du programme Investissements d'Avenir portant la référence ANR-10-EQPX-0026"
  • "This work is supported by a public grant overseen by the French National Research Agency (ANR) as part of the "Investissements d'Avenir" program (reference: ANR-10-EQPX-0026".

4. Préparation du rapport annuel

M. Beaudouin-Lafon passe en revue le contenu du rapport annuel à rendre pour le 25 mars (voir transparents ci-joints), en mettant en avant les rubriques pour lesquelles les partenaires doivent fournir des informations détaillées (dépenses, co-financements, stagiaires, doctorants, etc.). Il est en particulier indiqué que bien qu'il s'agisse d'un rapport annuel, le tableau des investissements doit contenir toutes les informations depuis le début du projet.

Une discussion s'engage sur ce qui est considéré comme co-financement : il s'agit de moyens obtenus par les partenaires qui contribuent au projet, comme par exemple le projet SESAME Digipods, mais aussi les apports des partenaires, comme par exemple les frais d'aménagement des salles. Les moyens humains apportés par les partenaires seront listés dans la rubrique correspondante en homme.mois, il n'est donc pas nécessaire de les chiffrer financièrement. L'accent doit être mis sur les moyens supplémentaires apportés par rapport à ce qui figurait dans le projet initial.

Il est également rappelé que les partenaires doivent chacun compléter sur la plateforme ANR les données financières les concernant, et produire des relevés signés que Catherine Moreau (FCS) consolidera pour envoi à l'ANR.

5. Ouverture du FabLab (J-D. Fekete)

JD. Fekete présente le FabLab Digiscope (voir transparents ci-joint). Cet atelier de fabrication numérique était initialement prévu pour les besoins propres du projet, mais JD Fekete propose de l'ouvrir plus largement, y compris au public, conformément à la charte des FabLabs du MIT. En effet, d'une part il est peu probable que les besoins propres du projet suffisent à exploiter ce FabLab à temps plein, d'autre part, l'ouverture est un moyen de mutualiser les compétences, très diverses, nécessaires à l'utilisation de tels équipements (mécanique, design, électronique, programmation, etc.) Le projet est d'ouvrir le FabLab au public dans un premier temps un jour par semaine, pour 6 mois, puis de faire un bilan. Les utilisateurs s'engagent à documenter les projets qu'ils réalisent et donc à les rendre publics : Il existe d'autres structures pour mener des projets secrets, et l'objectif ici est d'encourager les échanges. En contrepartie, l'accès au fablab est gratuit, les utilisateurs extérieurs au projet devant seulement apporter les consommables.

Inria a recruté un FabLab Manager, Romain di Vozzo, pour un an à partir du 16 décembre 2013, ce qui rend une telle ouverture possible.

M. Beaudouin-Lafon rappelle par ailleurs qu'il a obtenu 18k€ de l'IDEX Paris-Saclay pour la mise en oeuvre d'un cours de fabrication numérique, dans le cadre de l'appel TP Innovants de l'IDEX. Ce cours sera monté et assuré par R. di Vozzo à la rentrée 2014.

Le Comité de Pilotage donne un avis favorable à l'ouverture au public du FabLab pour une période d'essai de 6 mois.

Le FabLab sera inauguré prochainement (l'inauguration a eu lieu le 8 avril) pour les membres du projet. Un autre événement sera organisé plus tard à destination du grand public.

6. Inaugurations des plateformes

Les partenaires prévoient d'inaugurer leurs plateformes aux périodes suivantes :

  • Telecom ParisTech : avant l'été (la date est fixée au 11 juin)
  • ENS Cachan : ouverture en interne lors d'une Journée Portes Ouvertes. Ouverture publique dans la deuxième quinzaine de Juin.
  • Maison de la Simulation : peut-être en même temps que l'inauguration de la Maison de la Simulation, en présence du file de Benoît Mandelbrot qui a autorisé l'utilisation de son nom pour la plateforme
  • UVSQ/OVSQ : fin novembre

Il est rappelé que le comité de pilotage doit être informé des inaugurations et les partenaires invités.

7. Questions diverses

Le Comité de Programme va se réunir fin mars - début avril (la réunion a eu lieu le 8 avril, avant l'inauguration du FabLab), pour parler notamment du processus de labellisation des projets ANR et autres utilisateurs des équipements de Digiscope.

JD. Fekete propose que Digiscope tienne un stand à l'exposition de la conférence de visualisation d'information (IEEE InfoViz) qui se tient à Paris à l'automne.

Un journaliste de l'Usine Nouvelle va rédiger un article sur Digiscope (il est paru dans le numéro daté du 10 avril, et accessible en ligne seulement aux abonnés. Une version PDF est disponible auprès de M. Beaudouin-Lafon).

E. Audit fait part d'un projet du FUI sur l'utilisation de la téléconférence pour la tenue de séminaires, qui pourrait intéresser Digiscope.

B. Lambège rapporte qu'une présentation de Digiscope a été effectuée devant environ 130 personnes lors de la réunion d'un GdR disciplinaire.

La prochaine réunion du Comité de Pilotage aura lieu avant l'été, peut-être en liaison avec l'inauguration de la plateforme de Telecom ParisTech.

Personal tools